menu Menu
place 120 rue Adrien Lemoine - 95300 PONTOISE
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Et non ! Votre mal de dos n'est pas lié à une vertèbre déplacée !

Et non ! Votre mal de dos n'est pas lié à une vertèbre déplacée !

Le 28 avril 2019
Et non ! Votre mal de dos n'est pas lié à une vertèbre déplacée !

"Je me suis déplacé une vertèbre", "J'ai le bassin qui s'est décalé", "Je pense que j'ai du me déplacer quelque chose, pensez vous pouvoir le remettre?"

Toutes ces questions sont fréquentes chez les patients et sources très souvent de raccourcis trop vite fait par les professionnels de santé. NON, les vertèbres ne se déplacent pas toutes seules !

Un léger point d'anatomie :

Les vertèbres sont empilées les unes au dessus des autres et forment toutes ensembles la colonne vertébrale, le rachis. Chacune est composée d'une partie avant : le corps vertébral et d'une partie arrière : les articulations postérieures. Les corps sont séparés les uns des autres par les disques intervertébraux. Tout ce système est entouré de muscles, ligaments et tendons qui viennent rendre l'ensemble solide et en protection de la moelle épinière.

Si un élément osseux de cette structure se déplace, cela peut avoir des conséquences dramatiques sur, notamment, la moelle épinière et causer des troubles bien plus handicapants qu'un lumbago. Cela peut effectivement ce produire, mais suite à de très lourds traumatismes ou chocs.

Ce que l'on entend par "vertèbre déplacée" se traduirait mieux par "blocage" lié à une tension ou une contraction excessive d'un ou de plusieurs muscles profonds. Le système musculaire et ligamentaire autour d'une vertèbre se tend (souvent par réflexe de "protection") et limite les amplitudes de mouvement de l'articulation, comme un élastique déjà trop tendu ou trop rigide sur lequel on ne pourrait plus gagner en étirement !

Le rôle de l'ostéopathe sera alors de redonner de la mobilité aux éléments dits mous (muscles, ligaments,...), afin de récupérer un mouvement articulaire libre et sans tension ! (Sois dit-en passant, il n'est pas tout le temps nécessaire de faire "craquer" l'articulation pour lui redonner de la mobilité... Ceux qui font craquer leurs doigts sont ils moins sujets aux blocages ? ;) )

Le terme"vertèbre déplacée" est parfois utilisé par les praticiens par soucis de simplification et de raccourcis... Il entretient cependant l'idée fausse que les vertèbres peuvent se déplacer juste en se baissant trop vite ou pendant la nuit en changeant de position !

N'ayez pas peur de vous déplacer quelque chose, c'est justement en bougeant que vous rendrez vos muscles plus souples et plus forts, et de fait, moins sujets aux blocages !

Ostéopathiquement, à très vite,
Lucie

close
expand_less